Atelier … Sanzot ? « Non, madame, ce n’est pas la boucherie Sanzot ! ». Si ce nom propre n’évoque pour vous que cette récurrente plaisanterie des aventures de Tintin, ne cherchez pas plus loin la référence ! Cet atelier de bande dessinée d’Angoulême étant en effet situé dans les locaux d’une ancienne boucherie, c’est tout naturellement que ses membres le baptisèrent ainsi  et que le cochon en devint son emblème.

Issu de la fusion de deux ateliers angoumoisins,  le Brol  et le Second, l’atelier Sanzot voit le jour en 1996. Parmi les fondateurs encore présents aujourd’hui, on retrouve Mazan, Dethan, Jean-Luc Loyer. D’autres s’en sont éloignés depuis, comme Turf ou Alain Ayrolles, certains y sont passés, tels Alex Alice ou Denis Bajram et de nouveaux sont arrivés, à l’image de Cécile Chicault. Mais tous ont des choses à raconter sur cette passionnante expérience! Signés Nicolas Albert, les textes introductifs par périodes et les entretiens croisés des différents membres de l’atelier se dégustent et laissent percevoir la magie de cette magnifique aventure humaine.Le lecteur assiste ainsi, comme si il y était, à la génèse de l’atelier, à sa création puis à son développement, en passant par sa reconnaissance. Il vit au rythme des péripéties quotidienne des auteurs, qui n’occultent rien, même pas les divergences de vue pouvant exister dans la philosophie de fonctionnement de l’atelier. L’ensemble est  richement documenté d’illustrations, planches et couvertures d’albums et projets à venir. En conclusion, voici un ouvrage où chaque lecteur trouvera matière à son plaisir, de la contemplation graphique à la petite histoire de l’atelier.

Editions Imbroglio – Atelier Sanzot, 19,95€