Il y a un an, le grand public découvrait avec effroi que le « Green manor », un club londonien très select réservé à de riches sujets de la reine Victoria, abritait en réalité d’abominables assassins et escrocs en tout genre, dont la perversité n’avait d’égale que la fortune. Il faut bien s’occuper, quoî !

Mais Thomas Below, le majordome du club qui en avait livré les secrets, n’avait alors pas tout dévoilé. Intrigues, réglements de comptes, meurtres abominables, mystères et manipulations étaient bien le lot quotidien des pourtant très respectables membres du « Green Manor », comme le prouve ce nouveau volume de leurs « exploits ». A moins que Thomas ne soit vraiment fou. Car de tels agissements ne peuvent avoir eu lieu ! Quoique …

Les deux auteurs, Fabien Vehlmann au scénario et Denis Bodart au dessin, ont astucieusement situés leurs récits dans le Londres de la reine Victoria et ses faubourgs glauques où rode  l’inquiétante silhouette de Jack L’éventreur. Ils en restituent si bien l’ambiance qu’on se surprend à frissonner – de plaisir plus que de peur, quand même – en lisant ces six nouveaux courts récits, merveilles d’imagination et d’humour noir.

Editions Dupuis – Collection Humour libre – 9,29€