Résumé : Jessica Ruppert est sur le point de remporter les élections municipales de New York. Pendant ce temps, le boxeur Steven Providence achève de raconter l’histoire de sa vie à Xuan-Maï, la femme de Joshua Logan. Il révèle l’existence du clan des 508 : de jeunes adolescents, auxquels Jessica a autrefois porté secours, se sont unis et ont organisé une gigantesque machination dans le but de porter leur bienfaitrice au pouvoir. Parallèlement, Joshua, toujours plongé dans ses terribles souvenirs du Viêtnam, fait faux bond à Frazzy, le mafieux qui voulait l’utiliser pour tuer Providence. Ces différents destins vont se recouper, et une question se poser : la fin justifie-t-elle les moyens ?…

Notre avis : Avec « Sergent Logan », le cinquième et dernier volet du « Pouvoir des innocents », Luc Brunschwig (scénario) et Laurent Hirn (dessin) nous livrent un épilogue à l’image de l’ensemble de cette passionnante série de politique-fiction. Le récit dynamique au suspense omniprésent, dont la toile de fond suscite de nombreuses interrogations sur notre société contemporaine, bénéficie d’un découpage et de plans très cinématographiques accompagnés d’un graphisme réaliste parfaitement maîtrisé et riche en détails.

Notez que la première édition de « Sergent Logan » comporte un cahier de 8 pages reproduisant une édition spéciale du « New York Paper » retraçant de manière journalistique l’ensemble des événements de ce nouvel album, tout en offrant des révélations exclusives sur les suites et les conséquences de l’affaire « Pouvoir des innocents ».

Editions Delcourt – Collection Sang Froid – 12,5 €