Quatre  histoires pleines de fraîcheur où Esiner nous raconte avec son talent le New-York de son enfance .Il nous entraîne dans des univers perdus dans la nuit des temps , mais que l’on aimerait bien retrouver au coin d’une rue de Brookyn.Le trait est léger, le lavis vient soutenir le dessin et donne le coté rétro recherché par Will Eisner. Un livre à ne pas manquer publié aux éditions Delcourt.