Dans « Sacrées Vaches », Il est bien entendu toujours question de complot et de vengeance, entre les animaux rebelles à l’ordre établi depuis les temps anciens et les agents chargés de faire respecter l’équilibre installé et notamment le fameux pacte de non-ingérence des animaux dans le monde des humains.

Toujours sur la brèche, La Vache secrète Pi=3,1416 lutte cette fois contre une génisse acariâtre qui cherche à implanter les vaches sacrées en Europe pour en troubler tout le système économique.

Ce récit délirant et extrêmement amusant n’est cependant pas le seul élément de l’album car la vache n’est désormais plus la seule héroïne de la série : les auteurs ont rajouté en parallèle la quête d’un élément humain dans l’aventure, un archéologue qui n’a de cesse de faire comprendre à ses contemporains – qui le prennent bien évidemment pour un fou furieux (l’homme fait d’ailleurs un séjour en asile) – que les vaches sont des êtres supérieurs … Vous en voulez la preuve : le lait (entier) qui permit à l’homme de franchir les étapes de l’évolution !

La Vache prend donc une nouvelle dimension et devient Lait Entier, en intégrant la nouvelle collection d’humour « Troisième degré » des éditions du Lombard. La série n’y perd ni son âme, ni ses qualités, tout en gagnant en consistance (dans ce nouvel album tout au moins). A brouter sans modération !!!

Pour les amateurs, sachez cependant que si les nouveaux volumes de l’espionne bovidée paraissent désormais sous le label Troisième degré Lombard, les anciens volumes de PI=3,1416 continuent à être exploités chez Casterman.