A Saint-Tiloe, petit port breton où l’on revendique haut et fort son identité celtique et l’excellence de ses oursins, nos deux vaillants combattants de la foi sont les hôtes du curé et surtout de sa soeur, une extravagante marquise…
La grande passion de la châtelaine, c’est la chasse. Celle de sa fille, la protection des animaux. Celle de son fils, la lutte pour une Bretagne indépendante et laïque… Hébergés par cette drôle de famille, les pères Odilon et Laurent ont pour mission de veiller au bon déroulement de la réunion annuelle des néo-druides. Ce rituel plus folklorique que païen est en effet devenu le théâtre de violences qui inquiètent le Vatican! Un bien mystérieux druide noir sème la terreur parmi les participants et un non moins énigmatique sanglier a entrepris d’exterminer les officiants un à un. Serait-ce une nouvelle tactique des indépendantistes pour sensibiliser la population à leurs revendications? Au cours de leur enquête sans cesse contrariée par des imprévus rocambolesques, les deux émissaires de l’Eglise vont aller de rencontres en surprises aussi loufoques qu’explosives…

Notre avis : « Du mystère, de l’action, du suspense et surtout de l’humour à tous les degrés! » annoncent avec justesse les éditions du Lombard qui inaugurent en ce mois d’avril leur nouvelle collection d’humour : Troisième degré. Délectable et jubilatoire, ce nouvel opus d’Odilon Verjus se boit comme du petit lait. (Le Lombard; Collection troisième degré)