, une relation de voyage peu connue, sans doute en raison de l’absence d’images filmées. Seule référence connue des spécialistes : Convoi vers l’URSS de Georges Blond, historien passionnant dont la qualité première était sans doute de s’intéresser aux épisodes moins tape à l’œil de cette guerre, de ceux dont on ne parle pas mais au cours desquels les héros et les lâches n’étaient pas moins nombreux.

De quoi s’agit-il donc : nous sommes à la fin de l’année 1941 et les USA offrent un appui important à l’Angleterre et à l’URSS dans la guerre contre l’Allemagne et l’Italie. Des livraisons de matériels sont aussi fréquentes que possible… ou presque. Mais atteindre les cotes de l’URSS n’est pas une partie de plaisir, toute livraison importante ne pouvant se faire que par bateau et donc à travers l’océan Atlantique, la mer du nord et enfin le long des cotes norvégiennes, elles sont alors sous contrôle allemand, et enfin jusqu’à Mourmansk et Arkangelsk, cette dernière ville étant plus à l’abri des attaques aériennes que la première.

Jolie sur le papier, cette théorie sera le billet pour enfer pour beaucoup de marins, généralement des civils appâtés par la prime offerte par les autorités américaines (et anglaises).

Si Dimitri glisse une petite « romance», d’un profil quelque peu cynique et bien dans son style ajouterons- nous, il n’en décrit pas moins une expédition hallucinante au cours de laquelle torpillage et bombardements se succèdent avec la rage d’une époque déjà bien oubliée… à tort.

Une bande dessinée à lire, pour son humour, pour son réalisme et pour toutes ses autres qualités : elles sont nombreuses ! Ajoutons que la rédaction de BDZoom se flatte d’avoir un ami, un dessinateur et peintre américain nommé David Pascal, il est  un des grands spécialiste de la bande dessinée mondiale, qui en son temps a participé à ces expéditions, précisons qu’elles deviendront moins dangereuses à partir de début 1943 si mes souvenirs sont bons, les alliés ayant heureusement trouvé des parades aux attaques allemandes.

C’était il y a exactement cinquante ans !

Le Convoi par Dimitri, Album cartonné de 48 pages couleurs format 240 x 320. Parution : avril 2001