On retrouve les planches originales de la série d’animation « Les Ailes du Dragon », ses extraordinaires avions et ses magnifiques dessins de l’album des Fourmis publié chez Albin Michel.

Par ailleurs, Patrice Serres nous démontre qu’il a d’autres cordes à son arc avec une série de paysages d’une très grande qualité graphique.

Une exposition à voir.

Galerie 55, rue du Montparnasse

Du 8 au 14 mars 2001

PATRICE SERRES

Patrice Serres devient professeur de dessin avant entamer une collaboration avec le quotidien France-Soir, pour lequel il réalise des adaptations d’ ouvrages d’ Albert Simonin et de Claude Rank, deux auteurs de romans policiers. Il quitte la France pour les Etats-Unis où il devient assistant de Frank Robbins, I ‘immortel auteur Johnny Hazard.

De retour en France, il collabore, à partir de janvier 1970, à Pilote où il dessine sous le pseudonyme de Esdé de nombreuses « Pages d’actualité » écrites par Pélaprat, de Becketch, Chakir, Lob et Nadaud. Patrice Serres travaille ensuite brièvement à Formule 1 avant dessinser, dans Phénix, deux aventures d’Yves Sainclair (deux albums chez Dargaud, 1975 1976), une série écrite par Claude Moliterni. Ajoutons que, d’une part, la seconde histoire a , tenninée par Marcel Uderzo, et que, d’autre part, Yves Sainclair fait actuellement l’objet une adaptation en dessin animé qui devrait voir le jour en 1999.

Après la disparition de Jijé, Patrice Serres reprend Tanguy et Laverdure au beau milieu d’un épisode. Il achève tout d’abord Opération Tonnerre (1981) et signe, toujours sur des scénarios Jean-Michel Charlier, Plande vol pour l’enfer (1982) et L’Espion venu du ciel (1984), avant céder à son tour les personnages à Coutelis.En

1991, Serres entreprend Kim Wolfpour les éditions Dargaud, une série prometteuse quii,’aura cependant qu’un seul volume (le second, intitulé Terreur sur les Andes a été annoncé , mais.n’a jamais paru). Trois ans plus tard, sur un texte de Bernard Werber, il adapte en bandes dessinées le best-seller Les Fourmis (éditions Albin Michel).

En outre, Patrice Serres a de multiples occupations dont celles de producteur de télévision et de .radio. Il a aussi dessiné plusieurs albums publicitaires, dont quatre pour la Croix rouge en 1978 un autre, en 1989, pour les laboratoires Cilag : Physiopathie des troubles digestifs. . Il vaille, par ailleurs dans la publicité avec quatre albums sur le secourisme pour la Croix-Rouge 1978 et Physiopathie des troubles digestifs, un album pour les laboratoires Cilag en 1989.   Il est aussi l’auteur,  en collaboration avec Molitemi, d’Yves Saint Clair, une série de télévision de vingt-six films de vingt-six minutes produite par In-Fine productions et France 3 (2000). Il publie, en 2000, aux éditions Belfond, Proverbes chinois.