La disparition de Claude Beylie

Le critique et historien de cinéma Claude Beylie est décédé le vendredi 26 janvier à Cannes. Né le 22 février 1932 à Sarlat, professeur émérite à l’université Paris-I, il avait collaboré à de nombreuses revues de cinéma (Ecran, les Cahiers, l’Avant-Scène Cinéma dont il était le rédacteur-en-chef, etc.).

Auteur de nombreux ouvrages sur le 7ème art, il avait aussi oeuvré pour la bande dessinée en participant à la revue Giff Wiff dès 1965 avec un article remarqué sur l’hebdomadaire Hop-là! dans le n°14.

Par la suite, il signa de nombreux articles à caractère historique dans la revue Le Collectionneur de Bandes Dessinées, notamment une étude très pertinente sur le dessinateur Thomen dans le n°92 paru en décembre dernier.